Un petit aperçu de ma classe.

La gestion des comportements des élèves

Les élèves ont tous une fiche de comportement à faire signer tous les week-ends par les parents. 

Ils ont tous une étiquette avec leurs prénoms dessus. Toutes les étiquettes se trouvent sur la feuille plastifiée verte en cas de problème (bavardages répétitifs,..) l'enfant prend son étiquette et la met sur la feuille plastifiée orange. En cas de violence ou d'insulte il passe directement dans le rouge. 

C'est toujours l'enfant qui doit placer son étiquette et il doit colorier sa feuille de comportements qui se trouve dans le cahier de liaison en mettant la couleur dans la case du jour. Je ne vérifie que les fiches des élèves qui sont dans le orange ou le rouge (très rapide). Pour le vert, il n'y a aucun problème, donc je ne vérifie pas. 

Le lendemain matin, en arrivant en classe, l'enfant qui était dans le orange la veille met son étiquette dans le vert et celui qui était dans le rouge va dans le orange. On ne peut descendre que d'une couleur par jour. 

En cas de chargement de couleur, l'enfant doit aussitôt faire un petit texte de quelques lignes pour expliquer ce qu'il a fait, pourquoi il l'a fait et ce qu'il peut faire pour réparer. 

Quand un enfant est dans le rouge, il perd sa responsabilité pour la semaine. Cela se gère très facilement il enlève son étiquette du tableau de responsabilités en la collant à côté.

Si l'erreur commise peut-être réparée l'enfant doit trouver la solution pour arranger (s'il a écrit sur la table il doit laver, ...).

Le lundi je vérifie les signatures de la fiche de comportement pour les enfants qui étaient dans le orange et le rouge.

En fin de période, pour les enfants qui ont toujours étaient dans le vert choisissent parmi la liste des privilèges (utilisé aussi pour la grille des champions de copie) ce qu'ils veulent : changer de place une semaine, se ranger le premier dans les rangs, être l'assistant de la maîtresse, faire un dessin libre, avoir un mot de felicitations dans le cahier du jour, deux fois 5 minutes à l'ordinateur, choisir sa responsabilité....

Cela.demande très peu de temps et je trouve que cela marche très bien.

Le premier jour de classe

Les premiers jours de classe sont très importants. Les élèves nous testent et voient comment nous réagissons. Lorsque les premières journées sont ratées, il est parfois très difficile de récupérer sa classe.

Voici donc quelques astuces pour réussir à tenir sa classe dès le début de l'année.

L'attitude pour une classe de CM1

Règle d'or : Quand on dit quelque chose il faut le faire. Ne pas laisser une énième chance. Toujours être juste.

chacun doit trouver sa méthode dans laquelle il se sent le plus à l'aise. je pense qu'il y a de bonnes choses dans chacftune et qu'en prenant un peu de chaque on peut trouver celle qui nous convient le mieux. Ce que je propose est à associer avec les différents travaux détaillés dans les autres items (projets, voyage scolaire, théâtre, eps...).Varier entre le travail individuel, de groupe, tutorat... durant la journée. Varier une activité intensive au niveau de la concentration avec une activité plus détendue... Des moments à sa chaise où l'on demande l'autorisation pour se lever avec des moments où les élèves vont s'auto corriger sur des fiches en fond de classe,...

Il faut être ferme sans être dans l'excès, ne pas chercher à faire des blagues ou à faire copains-copains avec eux. Ne pas crier cela ne sert à rien.

Ne pas les faire rentrer en classe tant que le silence n'est pas total dans les rangs dans le couloir, dès la première rentrée en classe.

Il faut instaurer un climat serein et de confiance. Pour cela, il faut expliquer très rapidement dans la journée ses règles de classe et ne pas hésiter à reprendre un enfant qui ne les respecterait pas. Par exemple : quand je parle vous devez poser vos stylos pour m'écouter et arrêter d'écrire sinon vous n'êtes pas concentrés sur ce que je dis. Tant que je parle ne levez pas la main sinon vous êtes concentrés sur ce que vous voulez dire et vous n'écoutez pas ce que je dis. On demande pour se lever sauf pour aller vider son taille-crayon quand le réservoir est plein (sauf si abus par un élève). On va aux toilettes pendant la récréation. Et tous les classiques, je lève la main pour parler...

Si les  bavardages deviennent importants  intervenirt. S'ils continuent ne pas hésiter à changer les élèves de place, afin de trouver le meilleur plan de classe. Généralement, je laisse deux rangées de tables individuelles et le reste des tables en doublette. En entrant dans la classe les élèves choisissent leur place, mais je les préviens aussitôt ne vous mettez pas à côté de quelqu'un à côté de qui vous allez parler sinon je vous changerai de place.

 Si besoin changer un enfant de couleur du vert au orange s'il a déjà été prévenu et ne change rien.

Avoir de la rigueur dès qu'ils commencent à écrire et déchirer la feuille si elle est totalement illisible en précisant que ce n'est pas grave et qu'il peut recommencer pour que cela soit tout propre. Sans être dans l'excès, cela correspond au maximum généralement à 4 feuilles dans toute l'année et pour toute la classe ( bien évidemment ne pas faire si l'enfant est dysgraphique...). 

Expliquer comment ils doivent passer les feuilles ou cahiers. Je dispose au premier de chaque rangée le nombre de cahiers pour toute la rangée. Le premier prend son cahier et passe au deuxième et ainsi de suite, sans parler. Cela évite les déplacements et les pertes de temps. Par contre, à midi et le soir les responsables des cahiers les ramassent.

Pas plus de deux élèves à la fois au bureau. Les élèves se déplacent pour venir poser leurs feuilles dans les bannettes sur mon bureau, pour prendre le dictionnaire ou jeter les épluchures du taille crayon dans la poubelle sans me demander.

Je ne fais aucun bisous sauf lors du goûter d'anniversaire de l'enfant et je lui demande toujours s'il veut ou pas et le dernier jour d'école.

Si un fait grave est intervenu durant la récréation ou autre on peut faire un débat pour désamorcer aussitôt le problème.

Organisation pour la première journée

1/ Présentation très succincte (mon nom), lister les élèves qui mangent à la cantine et prennent le bus en complétant directement sur la liste des élèves comportant différentes cases à compléter (bus cantine, garderie puis pour les jours suivants : fiche de renseignements, fiche sanitaire, assurance...). Cela permet d'appeler les enfants les uns après les autres pour commencer à retenir les prénoms.

2/ Sur une feuille blanche pliée en deux avec des rebords en bas écrire son prénom avec les feutres en gros. La feuille sera ensuite posée sur le bureau avec le côté prénom face à l'enseignante. Au fur et à mesure de la journée faire ranger la feuille dans le casier quand le prénom est mémorisé et les élèves doivent la ressortir quand un autre enseignant vient dans la classe ( décloisonnement par exemple).

3/ Expliquer les règles de classe et de l'école, les plus importantes pas plus de 3-4 minutes et dans le courant de la journée rajouter les autres dès que l'occasion se présente. Exemple: au moment de la sonnerie pour la récréation. Ce n'est pas parce que vous entendez la sonnerie que vous rangez votre matériel. Quand je vous dis de sortir vous rangez mais pas avant. Expliquer aussi où se ranger...

4/ Vérifier la liste des fournitures en faisant lever le matériel à chaque fois et les élèves notent dans l'agenda ce qu'ils ont encore besoin d'apporter.

5/ Distribuer une feuille de plan de travail de numération (premier cours de numération le lendemain ou dans la journée s'il reste du temps) niveau 1 (j'utilise le plan de travail du site http://cenicienta.fr/cm-plan-de-travail-fiches-dexercices/).

Quand un élève valide le niveau1, il passe au niveau 2... Les fiches sont à faire au crayon à papier pour pouvoir se corriger.

6/ Distribuer le cahier de brouillon et faire la présentation avec le modèle au tableau. Expliquer qu'ils ont le droit de se tromper et que le cahier de brouillon est un cahier très utile pour tester.

7/ Distribuer le cahier de poésie(expliquer que les poésies doivent être illustrées vous avez une semaine pour faire l'illustration et la récitation à lieu la semaine suivante). Vous pouvez coller des papiers, du coton... , décalquer... c'est votre cahier. Mais l'illustration doit être soignée. Etudier la poésie sur le thème de la rentrée (faire lire la poésie à plusieurs élèves volontaires pour voir la fluidité ou non). Les élèves copient la poésie dans le cahier, insister sur la qualité de l'écriture. Si le texte est copié sans erreur, ils ont un tampon champion de copie. au bout de 10 tampons, ils choisissent un privilège parmi la liste (choisir sa place, choisir sa responsabilité, faire un dessin pour la porte de la classe, se ranger le premier dans les rangs, avoir un mot de félicitations dans son cahier..). Les premiers qui ont terminé commencent l'illustration au crayon à papier et crayons de couleur.

8/ Commencer une feuille de l'évaluation diagnostique de maths.

9/ Faire les intercalaires du classeur.

10/Faire la dictée de l'évaluation diagnostique en français (aménager pour les élèves dys).

11/ Présenter le cahier de rituels. Faire le rituel d'histoire, pour la première semaine c'est moi qui le lit et qui demande aux élèves  le titre et la date. Après c'est la responsabilité d'un élève pour une semaine entière de lire et de mener le rituel. Ecrire la réponse dans le cahier de rituels et coller la photo du jour.

12/ Présenter son cahier d'écrivains (cahier TP petit format). Ecrire sur son cahier de brouillon la journée rêvée pendant les grandes vacances. (L'élève peut inventer même s'il ne l'a pas réellement vécue.) Après correction, il recopie son texte dans son cahier d'écrivains et il l'illustre sur la page blanche.

13/ Préparer son trieur en notant les onglets.

14/ S'il reste du temps faire un dessin pour le porte-manteau (écrire son prénom au feutre noir et faire ensuite les contours avec des crayons de couleurs en faisant plusieurs bandes comme un arc-en-ciel pour compléter toute la feuille).

15/ Donner l'emploi du temps, ils peuvent le scotcher à l'arrière du sous-main de manière à connaître les activités à l'avance.

Si un élève a fini son travail dans la journée, il s'avance sur son illustration de poésie et sur son plan de travail. Ils ne doivent pas rester à ne rien faire.

Ne pas se presser, ce n'est pas grave si tout n'est pas fait durant la première journée.

En fait,  il faut alterner une activité qui demande une grande concentration avec une autre activité plus relâchée.

 

 

 

Les jours suivants

Le jour de la rentrée, faire noter d'apporter ses affaires d'EPS pour le lendemain, car première séance de lutte (pour diminuer les rivalités entre les enfants) ou endurance (pour préparer les activités suivantes). Les enfants peuvent mettre les affaires dans un sac et aller se changer pendant la récréation. On ne peut pas faire d'EPS sans une tenue adaptée.

L'EPS est une matière très importante pour créer un bon climat de classe.

Faire très rapidement une journée banaliser EPS (avec une rencontre avec les autres classes de CM). Les élèves vont réaliser des activités par groupe de 4 le matin (lancer précis, loin, course de vitesse, course de haies, tirs de hand, tirs de foot, lancers francs au basket, le tir à la corde, parcours gymnique, lutte...) et l'après-midi thèque et poule, renard, vipère.